Historique du projet

Notre projet est né de la constatation que nos maisons actuelles ne sont pas adaptées (superficie, situation géographique, voisins… ) à des personnes qui vieillissent. Il s’agit donc d’anticiper les problèmes à venir et de constituer un groupe de voisins choisis afin de réaliser un projet d’habitat viable dans la vieillesse et qui, en promouvant la solidarité, permettra de rester plus longtemps autonome.

Vieillir ensemble, ce n’est pas rajouter des années à la vie, mais de la vie aux années.   Jacques Salomé

La taille de ce groupe est fixée à une dizaine de foyers mais est variable suivant l’opportunité du foncier. L’implantation choisie est l’agglomération nancéienne ; transports en commun et commerces devront être à proximité, et – bien entendu – nous serons attentifs à l’environnement. Outre les logements privatifs essentiels pour garantir l’indépendance de chacun, l’habitat comportera des espaces mutualisés, en particulier un espace multifonction commun (cuisine, réunions, home cinéma, détente, etc..), favorisant la stimulation et le partage de certains moments de vie afin de contrer la solitude et de rester le plus longtemps possible autonome. Nous souhaitons notre habitat ouvert, par exemple aux projets du quartier et mettrons occasionnellement nos lieux de vie communs à disposition de personnes extérieures, entre autre pour des manifestations culturelles.

Les futurs propriétaires assureront la maîtrise d’ouvrage de  l’habitat en auto-promotion, la réhabilitation de bâtiments existants n’étant pas exclue. Nous privilégierons une approche écologique du bâtiment. Il s’agira de créer un habitat accessible anticipant les évolutions des besoins des habitants. Nous prévoirons des aménagements adaptés au bien vieillir (ascenseur, largeur des portes, rampe, etc…). La propriété des logements est individuelle et les espaces communs sont gérés sous le régime de la copropriété. Ainsi, chaque logement privatif est financé entièrement par le ménage qui l’occupe. La recherche de solidarité financière (emprunt solidaire ou participatif…) pourra être envisagée.

 

 

Lisez également...

 

L'habitat participatif: une solution pour bien vieillir?

Fondation de France, janvier 2017, sur le site halage.info

 

 

L'adaptation de l'habitat au défi de
l'évolution démographique :
Un chantier d'avenir

Secrétaire d'Etat au Logement et à l’Urbanisme, Octobre 2009, sur le site creahd.com

 

L’Habitat Participatif ?

 

L’habitat participatif permet à des groupes de citoyens de concevoir, créer et gérer leur habitat collectivement, pour mieux répondre à leurs besoins, en cohérence avec leurs moyens et leurs aspirations, en particulier en matière de vie sociale et d’écologie.

Les volontaires constituent un groupe qui se fédère autour d’un projet de vie et de relations de voisinage en élaborant son programme :

  • organisation des logements privatifs,
  • espaces communs partagés intérieurs et extérieurs, niveau de ressources…

Les futurs habitants définissent aussi leurs souhaits architecturaux et leur capacité de financement.

Ils se réapproprient ainsi les décisions et responsabilités de l’acte de construire ou de rénover, d’adapter et d’entretenir leur lieu de vie, leur habitat.

Quelques adresses utiles

 

interessés, en recherche de projet...

Faisons connaissances!

5 + 7 =

L'équipe de l'association "A l'abris des Tuiles" au grand complet
(c) A l'Abris des Tuiles 2017 - Ce site et ses contenus sont la propriété de l'association A l'abris des Tuiles